Jan De Nul remporte l'IADC Safety Award 2017

Jan De Nul Group a remporté l’IADC Safety Award annuel, présenté pendant l’Assemblée Générale Annuelle de l’Association Internationale des Sociétés de Dragage (International Association of Dredging Companies (IADC)) à Marseille, France. Jan De Nul Group y est loué de son initiative relative à une optimalisation de transport de pipelines au cœur de ces centres logistiques à Zelzate (Belgique) et de par le monde. Le prix a été présenté par Frank Verhoeven, président de l’IADC, à Maarten Tronckoe, surveillant du transport auprès de Jan De Nul Group, initiateur et inspirateur de l’initiative couronnée.

Jan De Nul Group est connu pour son expertise et son ingénierie. “Au cours d’un projet, nous nous imaginons toujours comment mieux planifier et améliorer le travail,” explique Christophe Leroy, chef du département QSSSE auprès de Jan De Nul Group. “Nous élaborons de nouvelles méthodes optimalisées. Si nécessaire, nos ingénieurs conçoivent les moyens nécessaires et notre atelier les construit. La méthode de travail optimalisée qui a été couronnée aujourd’hui, a été développée, conçue et testée par nos propres collègues sur site. Ils ont combiné de nouvelles idées et des techniques connues, ce qui a résulté dans une méthode de travail plus sûre pour manipuler et transporter des pipelines.”

Optimalisation de transport de pipelines

Au total, treize nominations ont été soumises par tous les acteurs principaux de l’industrie de dragage. Le Comité de Sécurité d’IADC a enfin élu Jan De Nul Group en tant que vainqueur. La manipulation et le transport de pipelines de tous diamètres, toutes tailles et dans diverses circonstances est un sujet récurrent au sein de l’industrie de dragage.

Jan De Nul Group a optimalisé et amélioré la manipulation et le transport des pipelines de dragage par moyen d’une combinaison de trois techniques existantes: des supports DHATEC, des épandeurs modulaires et des crochets de levage type C en combinaison avec des brides souples.

La combinaison de ces trois techniques (voir photo en annexe) augmente l’efficacité du travail, la sécurité pendant la manipulation et le transport, tout comme la sécurité et l’ergonomie pour les  gréeurs. Ce processus optimalisé correspond à la norme NBN EN 12195 sur la sécurité pendant le chargement.

Les supports DHATEC sur la plateforme du camion sont réglables selon le diamètre du pipeline, et la charge entière est attachée au camion à l’aide de sangles d’amarrage. Les crochets de levage type C sont attachés à des brides souples, ce qui augmente la sécurité et l’ergonomie des gréeurs. Et grâce à l’épandeur, les brides souples avec crochets de levage peuvent être positionnées d’une façon optimale à l’aide de câbles de guidage, ce qui facilite la manipulation par les gréeurs au sol.

Cette nouvelle méthode de travail a été conçue et testée en différentes configurations. La meilleure solution est la méthode qui se voit confirmée aujourd’hui en remportant le prix IADC Safety Award 2017. “Voilà un excellent exemple de notre programme Imagine-Think-Act. Cette nouvelle méthode de travail s’implémente sur tous nos chantiers, ateliers et centres logistiques de par le monde,” conclut Leroy.

> Téléchargez la vidéo sur la nouvelle méthode de travail en cliquant sur 'Download Video' à droite <

IADC Safety Award

L’IADC présente son Safety Award annuel pendant l’Assemblée Générale Annuelle d’IADC en septembre. L’intention de l’IADC Safety Award est d’encourager le développement des compétences de sécurité au travail et de récompenser les personnes et les entreprises actives dans le secteur de dragage qui font preuve de leur conscience en sécurité pendant l’exécution de leur métier.

A propos de IADC

IADC est l’acronyme de « International Association of Dredging Companies », l’organisation qui rassemble au niveau mondial les sociétés de dragage du secteur privé. En cette qualité, l’IADC s’attache non seulement à promouvoir le savoir-faire, l’intégrité et la fiabilité de ses membres, mais également l’industrie du dragage de manière générale. L’organisation regroupe une centaine de membres principaux et associés. Ensemble, ceux-ci représentent les acteurs de première ligne de l’industrie du dragage.