Travaux d’infrastructure portuaire

Ces dernières années, le secteur du dragage a connu une innovation majeure. Jan De Nul Group a agrandi ses navires, qui possèdent désormais une plus grande capacité de stockage et sont plus puissants. La technologie à bord s’est affinée, ce qui permet aux navires de travailler de manière plus économique, plus sûre et plus précise.

Cette innovation résulte de la tendance du marché de ces dernières années. Les clients sous-traitent l’intégralité de leurs travaux d’infrastructure portuaire, y compris la phase de projet et d’étude, à un seul entrepreneur ou consortium. Le client attend de l’entrepreneur qu’il lui présente une solution créatrice et innovante.

En réunissant les différentes activités au sein du groupe, Jan De Nul Group est à même de mener à bien des projets de grande envergure en régie propre, et dans les délais impartis.

 

Perou, Execution de travaux pour l'amelioration et l'elargissement de l'acces au terminal du port de Callao

Elargissement de l'accès au Port de Callao en délocalisant et démolissant une partie des brise-lames nord et sud
Dragage du Chenal d'Accès et du Cercle de Virage jusqu'à -16 m
...

Elargissement de l'accès au Port de Callao en délocalisant et démolissant une partie des brise-lames nord et sud
Dragage du Chenal d'Accès et du Cercle de Virage jusqu'à -16 m
Installation de bouées dans la nouvelle configuration du Port de Callao

 

Chriffres clés
Pays

Perou

Nom du client

Autoridad Portuaria Nacional

Rôle de l'entrepreneur

Entrepeneur principal

Période
Novembre 1, 2010 - Juillet 12, 2011

Australie, Projet d’infrastructure portuaire à Port Botany

A Port Botany, près de Sydney, Jan De Nul Group et son partenaire australien Baulderstone étaient responsables de la conception et de la construction d’une extension...

A Port Botany, près de Sydney, Jan De Nul Group et son partenaire australien Baulderstone étaient responsables de la conception et de la construction d’une extension mesurant 63 hectares pour le terminal à conteneurs existant dans la baie de Botany. Le contrat incluait également les travaux de dragage du chenal d’accès.

Chriffres clés
Pays

Australie

Nom du client

Sydney Ports Corporation

Rôle de l'entrepreneur

Partenaire en Association Monentanée (part JDN 26%)

Période
Janvier 7, 2008 - Juin 17, 2011

Oman; Construction d'un nouveau port à Duqm

Un consortium avec Jan De Nul Group était responsable de la construction d’un nouveau complexe portuaire, incluant une cale sèche, à Duqm, Oman. Le contrat...

Un consortium avec Jan De Nul Group était responsable de la construction d’un nouveau complexe portuaire, incluant une cale sèche, à Duqm, Oman. Le contrat comprenait la construction de brise-lames et de quais ainsi que des travaux de dragage et de remblayage. Cet énorme projet d’extension offre au port des possibilités d’extension supplémentaires pour l’avenir et lui permet d’accueillir des cargos plus importants. Cette revalorisation a également amélioré et augmenté les activités commerciales à Duqm.

 

Chriffres clés
Pays

Oman

Nom du client

Directorate General of Ports and Maritime Affairs
Ministry of Transport and Communications

Rôle de l'entrepreneur

Partenaire Association Momentanée (part JDN 44%)

Spécifications techniques
Équipement

Dragues à désagrégateur JFJ De Nul, Leonardo Da Vinci, Fernão de Magalhães, Marco Polo
Chalands à coque ouvrante L'Aigle, La Boudeuse, Magellano, Verrazzano, Nijptangh, Geelvinck, Weseltje, Santiago, Le Guerrier
Dragues à élIndes traînantes Francis Beaufort, Taccola, Leiv Eiriksson, Galilei 2000, Juan Sebastián de Elcano, Cristóbal Colón, De Lapérouse

Description des travaux

Construction de Brise-lames y compris murs anti-vagues en béton (brise-lames principal: 4km, brise-lames Lee: 4,5 km)
Dragage du chenal d'accès, bassin portuaire, cercle de giration et zones aux quais et bassins flottants
Remblai derrière les brise-lames, murs de quai et inshore, y compris le traitement du sol
Construction de talus revêtus à l'intérieur du port
Construction de murs de quai pour navires commerciales
Constrcution de murs de quai pour navires de la Garde Navale et la Garde des Côtes

Sol

Aleurolite, limon, sable et argile

Volume

Dragage: 62.000.000 m³
Remblai: 12.000.000 m³

Profondeur de dragage

-19,0 m à l'extérieur; -18,0 m à l'intérieur du port

Rustication

4.300.000 m³
46.000 unités de blocs artificiels: 2 types de blocs de protection en béton "Core Lock" de 3 m³ (7,2 tonnes) et 8,5 m³ (20,5 tonnes)
Pierres d'enrochement: 0,5 jusqu'à 3 tonnes

Murs de quai

Construction d'un quai commercial d'une longueur totale de 2,3 km et d'un mur retour de 150 m de long + un quai gouvernemental avec un mur de quai de 1,1 km
Environ 6.000 blocs préfabriqués en béton sur site (quai commercial et mur retour) + 2.000 blocs préfabriqués en béton (quai gouvernemental)

Travaux de terrassement à sec

Travaux d'amélioration du sol, compaction

Autres travaux

Monitoring environnemental, études hydrauliques