Envisan achève un projet innovateur à Vlassenbroek

Le plan Sigma (référant à la première lettre de ‘Schelde’ (=Escaut)) a pour objectif de protéger quiconque habite et travaille dans le bassin de l’Escaut Maritime. Les conséquences désastreuses des inondations de 1953 et de 1976 en ont démontré la nécessité. En plus, le climat change, le niveau de la mer monte et il y a de plus en plus de tempêtes, ce qui a pour conséquence que le risque d’inondations augmente. L’élévation des digues seule n’offre pas une solution durable. La rivière a aussi besoin de plus d’espace. Le plan Sigma donne aussi corps à quelques obligations européennes relatives à la réhabilitation de l’environnement le long de l’Escaut Maritime et ses affluents soumis à la marée. Le plan Sigma doit garantir la combativité économique de la rivière, sans empêcher un bassin de l’Escaut plus beau et plus naturel.

Des conditions préalables physiques changeantes et de nouvelles visions dans la gestion des eaux ont récemment mené à une actualisation du plan Sigma. Le plan Sigma actualisé ‘Sécurité + Naturel’ veut satisfaire d’une manière durable aux besoins de sécurité et écologiques de l’estuaire de l’Escaut. Plusieurs mesures de relance ont été élaborées qui combinent la sécurité avec la réhabilitation de la rivière, e.a. le renforcement des digues, en combinaison avec plus d’espace pour la rivière, l’aménagement de zones d’inondation (GOG) avec ou sans marée réduite contrôlée (GGG), l’aménagement de zones humides non soumises à la marée,… La S.A. Waterwegen en Zeekanaal (Voies Navigables et Canal Maritime - W&Z) est une agence publique flamande qui est responsable de l’exécution du plan Sigma actualisé.

La réalisation du plan Sigma actualisé nécessitera, au cours des prochaines 5 années, l’équivalent de quelques 150.000 camions de matériau pour élever des digues et aménager des zones d’inondations. Par ailleurs, de grandes quantités de boues de dragages sont enlevées annuellement pour maintenir la navigabilité des voies navigables flamandes. Des études ont démontré que la plupart des boues de dragage conviennent écologiquement à la construction et le renforcement de digues et d’autres retenues d’eau. En combinant la problématique de dragage avec la réalisation de projets de grande envergure comme le plan Sigma, du travail est réalisé par du travail et beaucoup de camions sont tenues à l’écart de la route.

Digue de compartimentation

Envisan, la filiale environnementale de Jan De Nul Group, est en train d’achever une digue de compartimentation d’une longueur de 800 m qui fait partie de la future plaine alluviale contrôlée à Vlassenbroek, Termonde (Belgique). Ces travaux sont exécutés dans le cadre du Plan Sigma, sur l’ordre de « Waterwegen en Zeekanaal », département Escaut Maritime.

Pour ce projet, le client cherchait une solution innovatrice par le biais d’une demande d’offre générale. La digue devait être construite à l’aide de boues de dragage provenant du fleuve à marée de l’Escaut entre Wetteren et le Pont de Heusden. Ces boues étaient retirées et transportées en ligne droite par voie d’eau à Vlassenbroek. De ce fait, on a pu éviter plus de 10.000 trajets de camions à travers les villages de Baasrode ou de Vlassenbroek. Après l’arrivée, on devait construire la digue avec le matériel mou. Après avoir étudié plusieurs solutions possibles, Envisan a proposé d’utiliser ’Engineered Sediments’. Ainsi on ajoute les additifs nécessaires aux boues de dragage afin d’obtenir la puissance et l’imperméabilité requises. Afin de minimaliser l’impact sur l’environnement, on a pompé à terre les boues de dragage aussi sèches que possible, à l’aide d’un système de pompage spécial.

Envisan a été sélectionné comme entrepreneur grâce à une combinaison d’un prix intéressant, un réemploi considérable des boues de dragage et l’aspect technique innovateur de l’offre. Envisan et Jan De Nul espèrent appliquer cette technique de traitement innovatrice dans l’avenir pour d’autres projets à l’intérieur et à l’extérieur. 

 

Coordonnées: 

Envisan
Mme. Heleen Schellinck
T: 053 73 13 30
E: pr@envisan.com

Waterwegen en Zeekanaal NV
Ir. Hans Quaeyhaegens
Ingénieur de projet
T: 03 224 67 24
E: hans.quaeyhaegens@wenz.be