Jan De Nul achève les travaux d’approfondissement dans le Port de Maputo

Jan De Nul Group achève les travaux de dragage d’entretien dans le Port de Maputo, Mozambique, pour la Maputo Port Development Company. Cette campagne de dragage a restauré les profondeurs de dragage créées après la campagne de dragage de Jan De Nul Group en 2016.

Depuis 2017, le Port de Maputo est ouvert aux navires jusqu’à 80 000 tonnes. Jan De Nul Group a exécuté des travaux de dragage en 2016 pour approfondir le chenal d’accès et les bassins portuaires de -11mCD à des profondeurs variant entre 13,05mCD et -14,4mCD. En août 2019, Jan De Nul Group a signé le nouveau contrat avec Maputo Port Development Company pour les opérations de de dragage d’entretien dans le port.

La drague suceuse à élindes traînantes Francesco di Giorgio et la drague à injection d’eau Henri Pitot ont commencé les travaux en octobre 2019. Elles ont évacué 1,5 millions de mètres cubes de limon, de boue et de sable accumulés en quatre mois, en se concentrant sur les canaux portuaires de Matola, Katembe, Polana, Xefina et le canal du Nord. Les tirants d’eau des postes d’amarrage des terminaux de Maputo et de Matola ont été également sécurisés.

Ouvert aux jeunes stagiaires

Pendant l’exécution des travaux, Jan De Nul Group a facilité l’initiative du Client d’accueillir et d’introduire de jeune stagiaires du Mozambique à bord des navires. Des étudiants en génie, en marine et autres ont pu observer tous les aspects des travaux de dragage d’entretien.

Présence en Afrique

En 2019 Jan De Nul Group a également obtenu d’autres contrats en Afrique: le projet Nador West Med au Maroc, des travaux de dragage à Nouadhibou et Nouakchott en Maurétanie, le projet Tortue au Sénégal, le projet d’extension du port de Takoradi au Ghana, les travaux de protection côtière au Bénin et les travaux de dragage de Palma au Mozambique.