Jan De Nul Group chargé de l’expansion du terminal PSA au Panama

Jan De Nul Group a assuré la continuité de sa présence au Panama pour deux années supplémentaires en remportant le marché pour la construction du mur de quai et les travaux de dragage dans le cadre de l’expansion du terminal PSA de Panama. Après un processus de conception et d’adjudication de six mois, le marché a été attribué à Jan De Nul Group et Saipem. Ce contrat constitue un grand pas en avant vers la transformation du terminal PSA au Panama en une infrastructure de 2 millions d’EVP (TEU).

Aujourd’hui, le terminal PSA, situé sur la rive ouest de l’entrée pacifique du Canal de Panama, a une capacité de 450.000 d’EVP (TEU) et est opérationnel depuis 2010. Actuellement, le terminal offre 330 mètres de mouillage, desservi par trois grues de quai et neuf grues de chantier.

Cette nouvelle expansion a été approuvée par l’Assemblée nationale de Panama cette année-ci et elle sera opérationnelle au premier semestre 2017. Les travaux comprennent le dragage et l’excavation d’environ 4 millions de m³ de sédiments à une profondeur de 16,3 m, ainsi que la construction d’un mur de quai de 800 mètres. Les travaux de dragage seront exécutés par Jan De Nul Group. L’extension du mur de quai est adjugée à l’association momentanée Jan De Nul-Saipem. Lorsque le terminal sera pleinement opérationnel, PSA Panama pourra desservir deux méga-navires simultanément.

“Jan De Nul et Saipem ont réalisé plusieurs chantiers majeurs en Amérique latine. De ce fait, leur expertise combinée représente une plus-value considérable pour la construction d’une infrastructure terminalière plus robuste au Panama”, dit Alessandro Cassinelli, Directeur général de PSA Panama.

Le nouvel équipement de manutention de conteneurs comprendra huit nouvelles grues de quai pour les navires super-post-Panamax, ainsi que 12 grues à portique sur rail. Le contrat générera environ 1.000 emplois pendant la période de construction de 2 ans, et au moins 400 emplois supplémentaires à long terme pour l’exploitation du terminal agrandi.