Jan De Nul Group décroche de nouveaux projets en Asie et en Australie

Jan De Nul Group a récemment remporté plusieurs contrats de dragage :un projet de remblai en Indonésie, un autre portant sur des travaux d’approfondissement et d’extension portuaire en Russie, et enfin, un contrat offshore en Australie.

En Indonésie, c’est une île offshore qui va être créée. Les travaux s’inscrivent dans le cadre d’une conquête de terre à grande échelle au nord de Jakarta.Une île de 260 hectares de superficie verra le jour au large de Kapuk Naga Indah ; elle sera destinée au logement et aux activités récréatives.Ce projet mettra en œuvre une des plus grandes dragues suceuses de Jan De Nul Group.

En Russie, le groupe a signé un contrat portant sur la première phase du projet Yamal LNG.Le site est situé non loin de Sabetta, dans la partie nord-est de la presqu’île de Yamal.Des débarcadères seront construits pour accueillir les grands modules et le matériel destinés à la construction de l’usine de GNL (gaz naturel liquéfié).Le chenal d’accès et le bassin du port de Sabetta seront dragués.Le port servira de pivot pour le transport du matériel du projet Yamal LNG.Ce projet, qui implique notamment la conception et la construction d’un terminal GNL offshore au grand complet, requerra l’intervention d’une dizaine de dragues.

En Australie également, Jan De Nul Group s’est vu attribuer un chantier offshore lié à un projet de stabilisation pour un pipeline.Il porte sur des travaux de protection par enrochement à une profondeur de plus de 150 mètres.Il est également prévu de creuser une tranchée pour amener le pipeline jusqu’à la terre ferme et de préparer le fond marin pour l’installation de plateformes offshore.Une fois en place, celles-ci seront lestées à l’aide de minerai de fer.Le Joseph Plateau, nouveau navire à tuyau de déversement de 200 mètres de long et 40 mètres de large, mettra le cap sur l'Australie pour participer à ce projet dès sa livraison en avril.Ce navire est le plus grand de sa catégorie.Plusieurs projets en mer du Nord ont également été remportés pour son jumeau, le Simon Stevin.Avec ces chantiers, son carnet de commandes est rempli au moins jusqu’en automne 2013.