La construction du port de croisière d'Amador prend son envol

Le mercredi 18 octobre, l’Autorité maritime de Panama (AMP) a tenu la cérémonie de coup d’envoi de la construction du nouveau port de croisière d’Amador. Un tout nouveau terminal de croisière sur la côte pacifique de Panama sera construit au cours des 18 prochains mois.

 

La conception et la construction du terminal de croisière d’Amador, sur l’île de Perico, a été formellement adjugée par l’AMP à l’association momentanée Cruceros del Pacifico, intégrée par Jan De Nul Panama SA et China Harbour Engineering Company. Ce nouveau terminal de croisière aura deux docks dans lesquels deux navires de croisière d’une capacité de chacun cinq mille passagers (classe Oasis) peuvent mouiller simultanément.

 

"Ce projet d’infrastructure est crucial pour relancer le développement économique de Panama,” explique Juan Carlos Varela, Président de la République de Panama. “ll générera mille emplois directs et 1.800 emplois indirects pendant la phase de construction, ainsi que des emplois à durée indéterminée pendant la phase d’exploitation du terminal. Tout cela aura un impact positif sur l’économie panaméenne et sur la famille de tous les travailleurs qui participeront à ce projet grandiose.”

 

En tant que membre de l’association momentanée Cruceros del Pacifico, Jan De Nul Panama SA se chargera du dragage et des travaux de remblaiement requis pour la construction et l’exploitation du terminal. Ceci comprend le dragage de la poche de mouillage, du bassin d’évolution et du chenal d’accès à l’aide d’une drague rétrocaveuse et d’une drague à élinde traînante. Une drague à élinde traînante sera également déployée pour le dragage et le transport de sable dans une zone d’emprunt et pour le remblaiement d’une zone de 8,3 hectares pour la construction de toutes les infrastructures à terre.