Marché important pour Jan De Nul en Équateur

Jan De Nul Group va draguer et entretenir le chenal d'accès de 95 km de long menant au port de Quayaquil en Équateur. Grâce à ce contrat, une concession, le port de Guayaquil sera en mesure de concurrencer les terminaux portuaires les plus modernes d'Amérique latine le long de l'océan Pacifique, renforçant ainsi l'économie et la population équatoriennes.

Le projet comprend l’approfondissement du chenal d'accès existant de 9,6 mètres de profondeur, ce qui ouvrira le canal et le port aux navires à marée haute et avec un tirant d'eau de 12,5 mètres. Jan De Nul mobilisera pour ces travaux trois dragues suceuses et une drague à désagrégateur. Dans l'accès maritime au chenal portuaire, connu localement sous le nom de «Los Goles», Jan De Nul enlèvera également les formations rocheuses sur le fond marin à l'aide d'une drague désagrégateur de type Ibn Battuta.

En outre, Jan De Nul sera responsable de la mise en place d’un système de pointe STV, d’un système de contrôle du trafic et de péage, ainsi que des travaux de dragage dans le canal de navigation dans la rivière Guayas.

Jan De Nul prévoit pouvoir achever les travaux de dragage dans un an. La concession de 25 ans d’exploitation et de maintenance entrera ensuite en vigueur. Les coûts des travaux d'approfondissement et de dragage d'entretien seront financés par Jan De Nul Group et seront récupérés par péage.