Marché important pour Jan De Nul en Équateur

La municipalité de Guayaquil et Jan De Nul Group ont signé aujourd’hui la concession pour le dragage et l’entretien du chenal d’accès de 95 kilomètres de long menant au port de Guayaquil en Équateur. Le contrat a été attribué à Jan De Nul le 5 octobre 2018 et la cérémonie de signature avait lieu aujourd’hui à la Mairie de Guayaquil en présence du maire M. Jaime Nebot et d’autres notables locaux. “Ce nouveau défi nous mettra sur la carte de l’Amérique latine, le long de l’océan Pacifique,” dit Jan Neckebroeck, Directeur régional pour l’Amérique latine auprès de Jan De Nul Group. “Nous sommes fiers d’en faire partie, car grâce à cette concession, le port de Guayaquil sera en mesure de concurrencer les terminaux portuaires les plus modernes dans les pays voisins, renforçant ainsi l'économie et la population équatoriennes.”

C’est un grand contrat pour Jan De Nul Group. Non seulement la société de dragage et de construction sera responsable de l’approfondissement du chenal d’accès de 95 kilomètres de long, elle gérera également l’entretien et l’exploitation pendant 25 années après les travaux d’approfondissement. Les coûts des travaux d'approfondissement et de dragage d'entretien seront financés par Jan De Nul Group et seront récupérés par péage.

De grandes quantités à draguer

Jan De Nul Group approfondira le chenal d’accès existant jusqu’à un tirant d’eau de 12,5 mètres, et la rivière de Guayas jusqu’à 7,5 mètres. Dans l'accès maritime au chenal portuaire, connu localement sous le nom de «Los Goles», Jan De Nul enlèvera également les formations rocheuses sur le fond marin.

Jan De Nul mobilisera trois modernes dragues à élindes trainantes de taille moyenne et une grande drague à désagrégateur. Pour les travaux d’approfondissement, il faut évacuer 25 millions de mètres cubes.

L’approfondissement du chenal durera moins d’un an. Les travaux de dragage dans la rivière de Guayas prendront trois années.

Système de péage

Vu que les travaux seront financés par un système de péage, Jan De Nul sera également responsable de la mise en place d’un système très performant de contrôle du trafic maritime et de péage.

 

Photo: (de gauche à droite) Jorge Aurelio Hidalgo (Minister of Transport and Public Works en Equateur), Jaime Nebot (Maire de Guayaquil), Jan Neckebroeck (Directeur régional Jan De Nul Group), David Mejia (Subsecretaría de Puertos y Transporte Marítimo y Fluvial).