VRT Huis

Nouveaux bureaux pour la VRT à Bruxelles, Belgique

VRT, la chaîne publique flamande, a choisi un partenaire pour la réalisation de son tout nouveau siège. L’objectif est de permettre à la VRT de déménager dans l’été de 2026. Jan De Nul Group fait partie de l’association momentanée contractée.

En collaboration avec l’entrepreneur Willemen Construct, le groupe EEG des technologies de construction, les bureaux d’architecture OFFICE Kersten Geers, David Van Severen, Jaspers-Eyers Architects et Bureau Bas Smets, les bureaux d’ingénierie Tractebel et CES et le fabricant de studios de télévision et de radio Ideal Acoustics, Jan De Nul est ravie de relever ce défi. Sous le nom de « VRT Morgen », toutes les parties ont uni leurs forces pour réaliser ensemble le nouveau projet de construction.

Un bâtiment compacte et horizontal

Le nouveau siège de la VRT de 65 000 m² restera sur le site actuel de l’avenue Reyers. Ce sera un bâtiment compact et polyvalent composé de deux volumes superposés. La base est un volume octogonal avec un hall d’entrée spacieux, un espace événementiel, un restaurant d’entreprise, des espaces de logistique avec des zones de chargement et de déchargement et trois grands studios de télévision. À cela s’ajoute le deuxième volume avec un total de trois étages. Chaque étage est composé d’un vaste espace de travail de 87 m x 87 m.

La VRT a opté pour un bâtiment horizontal qui favorise une nouvelle façon de travailler ensemble. Les collaborateurs travailleront littéralement ensemble sur de grandes plateformes de travail qui pourront répondre avec souplesse à l’évolution des médias au cours des prochaines décennies. Le bâtiment sera un lieu focalisé sur la création et l’interaction.

Cinq jardins intérieurs

Le nouveau siège de la VRT sera un bâtiment compact, intégré dans son environnement naturel et dont l’empreinte écologique sera limitée. Le projet de construction opte d’une part pour la préservation d’un maximum d’arbres existants et, d’autre part, le nouveau bâtiment sera totalement sans énergies fossiles. L’enveloppe du bâtiment sera bien isolée et le bâtiment sera entièrement chauffé grâce à la chaleur récupérée et à des pompes à chaleur. En outre, 2 300 m² de panneaux solaires seront installés sur le toit. Le bâtiment disposera également de cinq grands jardins intérieurs et de terrasses attenantes. En combinaison avec les arbres et le parc, ils généreront un environnement verdoyant distinctif, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur.