Jan De Nul commande un simulateur de grue de pointe pour ses nouveaux navires d’installation offshore, le Voltaire et le Les Alizés

Un double numérique, basé sur des données physiques et des modèles réels des navires

Jan De Nul Group a commandé un simulateur de grue de pointe couvrant ses deux navires installateurs offshore de la nouvelle génération, le Voltaire et le Les Alizés, dont la réception est prévue prochainement. Le simulateur de grue sera basé sur des données physiques réelles et sur les modèles réels des navires, permettant à Jan De Nul de former ses membres d’équipage et de simuler de façon réaliste les installations offshore complexes dans un environnement parfaitement sûr, dans les conditions les plus exigeantes. Le partenaire pour le développement de ce simulateur est l’entreprise norvégienne OSC AS (précédemment connue sous le nom d’Offshore Simulator Centre).

Cet automne, Jan De Nul réceptionnera deux navires installateurs de la nouvelle génération : le navire d’installation autoélévateur Voltaire et le navire-grue gros porteur Les Alizés. Ils seront d’une taille nettement supérieure à leurs homologues actuellement disponibles sur le marché de l’installation offshore. Grâce à leur taille et à leur capacité de levage sans précédent, les deux navires pourront installer les futures turbines éoliennes en haute mer. Les turbines éoliennes actuelles ont une capacité maximum de 15 MW. Bientôt, car le secteur évolue à grands pas, ces turbines pourront produire jusqu’à 20 MW. Aucun autre navire sur le marché actuel ne peut manipuler ces géants. La première est réservée à Les Alizés et au Voltaire.

Le navire d’installation autoélévateur Voltaire sera équipé d’une grue LEC (Leg Encircling Crane) de 3.000 tonnes etle navire-grue gros porteur Les Alizés d’une grue TMC (Tub Mounted Crane) de 5.000 tonnes. Afin de former les grutiers, l’équipage de pont, les surintendants et l’équipage en passerelle à l’utilisation de ces grues géantes dans un environnement sûr et réaliste, Jan De Nul a commandé un simulateur de grue de pointe auprès d’OSC AS.

Tom Maes, Directeur du Département Électricité et Automatisation chez Jan De Nul Group : “Ce simulateur de grue produira non seulement des graphismes extraordinaires, mais aussi des sensations extrêmement réalistes, comme n’importe quel jeu vidéo. Le simulateur sera basé sur des données physiques réelles et sur le modèle réel des navires, offrant un double numérique des deux navires et de leur équipement. En d’autres termes, un outil d’ingénierie hors pair, entièrement au service de nos clients pour les conseiller dans leurs plans pour l’avenir.”

Mathieu Edet, Responsable des Projets chez OSC : "Grâce à notre expertise en matière de jumeaux numériques et de simulation en temps réel d'opérations offshore exigeantes, nous avons pour objectif de fournir des outils d'ingénierie et de formation de premier ordre pour les opérations maritimes. La mise en service d'un simulateur haut de gamme pour le Voltaire et les Alizés est un projet de premier ordre qui s'inscrit dans notre philosophie : fournir des solutions de simulation de pointe et polyvalentes pour les équipes d'ingénieurs et la préparation des équipages de mission. Nous sommes ravis de participer à ce voyage avec le Groupe Jan De Nul et nous aspirons à fournir un simulateur de pointe qui rassemblera toutes les parties prenantes de l'opération."

Ce simulateur sera un outil d’ingénierie hors pair, entièrement au service de nos clients pour les conseiller dans leurs plans pour l’avenir.

Tom Maes

Directeur du Département Électricité et Automatisation chez Jan De Nul Group

Simulator

Un double numérique et un dispositif de formation polyvalent

“Avec toutes les parties prenantes impliquées, nous pouvons démontrer notre expertise et notre savoir-faire des semaines ou des mois à l’avance. Ainsi, quand nous arrivons sur le chantier, nous sommes sûrs de ne pas devoir exécuter les opérations pour la première fois. La vérification par un tiers fournira une assurance suffisante de l'exactitude du double numérique prévu et aidera le secteur à franchir de nouvelles étapes."

Cet appareil offrira l’occasion aux opérateurs, à l’équipage de pont, aux surintendants et aux équipes en passerelle de s’entraîner aux aptitudes et techniques spécifiques requises pour manœuvrer les grues, dans un environnement sûr et réaliste. Il leur permettra de se préparer pour les différentes situations sur le terrain, telles que des conditions météo extrêmes, de lourdes charges et des tolérances d’installation strictes. Les divers équipements déployés, comme que le grappin pour pieux à compensation de mouvement, mais également la communication et les interactions entre les différents intervenants dans la procédure de levage, constitueront tout autant un aspect clé du programme de formation.

D’autre part, ce simulateur sera un outil précieux pour Jan De Nul lors des études initiales d’ingénierie et de faisabilité pour ses projets et ses dossiers de soumission. Grâce aux modèles dynamiques et hydrodynamiques avancés de la nouvelle génération intégrés dans le logiciel et à l’environnement entièrement numérique, il sera possible de télécharger des scénarios de projets existants et futurs afin de les tester et les répéter en avance de phase, permettant ainsi une mise ne place parfaitement sûre et sécurisée.

La mise en service d'un simulateur haut de gamme pour le Voltaire et les Alizés est un projet de premier ordre qui s'inscrit dans notre philosophie : fournir des solutions de simulation de pointe et polyvalentes pour les équipes d'ingénieurs et la préparation des équipages de mission.

Mathieu Edet

Responsable des Projets chez OSC

Les Alizés

En construction
Capacité de la grue:
5 000 t

Voltaire

En construction
Capacité de la grue:
plus de 3 000 t